RETOUR


Difficultés de recrutement : quelques conseils simples.....

par webmaster le 10-05-2016


Difficultés de recrutement : quelques conseils simples


lundi 9 mai 2016 - L'hôtellerie - restauration










Salariés et employeurs du secteur évoquent souvent leurs difficultés à se faire embaucher ou à embaucher. Il existe pourtant des astuces qui améliorent les chances, d'un côté comme de l'autre.

© Thinkstock
Lors de la négociation, décrivez concrètement ce que vous avez à offrir : salaire, horaires, repos, congés, avantages, mutuelle, etc.
Astuces pour l'employeur

• Travaillez au téléphone

Il vaut mieux passer du temps au téléphone pour découvrir les parcours et les compétences et ne convoquer (ou faire un 2e entretien par visioconférence) que les candidats qui sont les plus proches de vos attentes, plutôt que de convoquer à l'entretien en ne se basant que sur le cv.

• Soyez clair sur le panier-emploi

Lors de la négociation, décrivez concrètement ce que vous avez à offrir : salaire, horaires, repos, congés, avantages, mutuelle, etc. Et respectez ce que vous avez promis. Vous démontrerez ainsi que vous êtes sortis des vieux schémas.

• Soyez réactif

Grâce à vos outils de gestion des e-mails, apportez une réponse rapidement (dans les deux semaines ou moins) à toutes les candidatures non retenues.
 

Astuces pour le candidat

• Informez-vous sur l'entreprise

Avant de rédiger votre proposition, vérifiez sur internet si vos compétences correspondent à celles attendues par l'entreprise. Vous ciblerez mieux vos recherches et rédigerez moins de candidatures à la cantonade.

• Préparez votre entretien

Vous recherchez plus qu'un emploi, même en période de crise : un type d'établissement, un type de clientèle, un type de management... N'hésitez pas à poser des questions pertinentes. Les questions ne sont pas l'apanage du recruteur.

• Travaillez votre recherche par comparaison

C'est ambitieux, mais efficace : avoir trois négociations sur le point d'aboutir permet de travailler par comparaison et de ne plus avoir le sentiment de devoir accepter le premier emploi venu.


André Picca