RETOUR


Emploi. CV : 5 astuces pour un sans faute

par webmaster le 13-01-2017

CV : 5 astuces pour un sans-faute


mardi 25 octobre 2016 15:01 - L'hôtellerie - restauration


:



75 - Paris En moyenne, un recruteur passe 60 secondes pour analyser une candidature. Alors pour mettre toutes les chances de son côté, mieux vaut respecter les codes en usage.

Attention : certaines erreurs sur un CV peuvent s'avérer totalement rédhibitoires...

1Limitez votre curriculum vitae à une page.

En effet, un recruteur reçoit généralement une centaine de candidatures par semaine. Il va donc aller à l'essentiel. Objectif : lui permettre, en un coup d'oeil, de comprendre votre profil et vos ambitions. Astuce : pensez à faire apparaître votre qualification comme 'gros titre', afin de bien retenir l'attention du recruteur.

 

2Donnez un vrai titre aux rubriques.

S'il y a différentes écoles en la matière, toutes prônent une classification claire des informations. Les rubriques incontournables sont l'état civil (avec toutes vos coordonnées pour vous joindre facilement), la formation (détails des diplômes obtenus avec établissements et années de référence), les expériences professionnelles en entreprise (les plus détaillées possibles), vos autres compétences (niveau de langue, pratique de logiciels informatiques, permis de conduire). 

Le CV se termine généralement par vos centres d'intérêts personnels (sport, loisirs, implication dans une association, etc.). Si cette dernière rubrique ne fera pas la différence à l'heure du choix, elle est un moyen d'éclairer votre personnalité. N'indiquez dans cette rubrique que les activités que vous pratiquez régulièrement et dont vous pourrez parler en entretien.

Il faut éviter l'emploi de sigles sans les expliquer au préalable. Pensez que les premières personnes à voir votre CV sont souvent du département des ressources humaines et ne connaissent pas forcément les sigles de votre secteur d'activité.

 

3Faites attention aux fautes d'orthographe.

Pour cela, n'hésitez pas à utiliser le correcteur d'orthographe de l'ordinateur et/ou à vous faire relire par des proches. Lire un CV criblé de fautes risque d'être rédhibitoire pour un recruteur potentiel.

 

4 • Personnalisez votre CV.

On n'envoie pas le même CV à tous les recruteurs, mais un différent en fonction du job que l'on souhaite décrocher. N'indiquez que les informations qui ont une valeur ajoutée pour le poste que vous convoitez, tout le reste est superflu. 

 

5 • Soyez percutant.

Pour cela, veillez à utiliser des mots clés et des verbes d'action. Favorisez les termes positifs qui donneront de vous l'image d'un candidat motivé, dynamique et sérieux. 


Mylène Sacksick
 

Les 5 erreurs à ne pas commettre sur un CV

Certaines erreurs peuvent s'avérer totalement rédhibitoires. Parmi elles, souvenez-vous qu'il ne faut jamais :

- signer : un CV n'est pas une lettre !

- mentionner 'CV' ou 'Curriculum vitae' sur le document : le recruteur n'est pas idiot, il voit immédiatement de quoi il s'agit ;

- bâcler la rédaction : envoyer un CV à la va-vite, qui n'est pas à jour, ou l'envoyer sans lettre de motivation n'est franchement pas professionnel ;

- surcharger le CV : à partir de cinq ans d'expérience, oubliez la rubrique 'divers' généralement fourre-tout, et les stages d'étudiant et jobs d'été. Ne mettez en valeur que les postes les plus conséquents ;

- négliger la forme : si votre CV fait plusieurs pages (ce qui n'est pas recommandé), elles doivent toutes être imprimées sur des feuilles séparées, mais pas de recto-verso. De même, on ne le répète jamais assez, les fautes d'orthographe font très mauvaise impression.