RETOUR


Dix astuces pour limiter la consommation d'eau dans un hôtel

par webmaster le 07-08-2017

Dix astuces pour limiter la consommation d'eau dans un hôtel


lundi 7 août 2017 11:07 - L'hôtellerie -restauration


Paris (75) Peut-on réduire la facture d'eau d'un établissement, sans pour autant baisser en qualité ou en services proposés ? Oui, c'est possible. Voici dix pistes à suivre… sans modération.

Mitigeurs thermostatiques et douche sont privilégiés dans les salles de bains de l'hôtel Liège, à Paris (IXe).

Le constat est sans appel. Selon l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe), quelque 10 millions de m3 d'eau sont utilisés chaque année, en France, pour le seul traitement du linge hôtelier. A cela s'ajoute la consommation d'eau liée à l'utilisation des salles de bains, au fonctionnement des cuisines, au ménage, à l'entretien d'espaces verts… Bref, au bout du compte, la note est salée. Toutefois, quelques gestes simples permettent de réduire celle-ci.

1-   Premier bon réflexe : faire régulièrement le tour de son établissement pour repérer les éventuelles fuites sur les robinets, tuyauteries et autres chasses d'eau. Futile ? Pas si sûr, car un robinet qui goutte représente 100 litres d'eau perdus par jour et la fuite d'une chasse d'eau, pas moins de 1 000 litres.

2-   Concernant l'équipement des salles de bains, outre qu'il est préférable d'opter pour des douches que pour des baignoires, il est également pertinent d'installer des lavabos et douches équipés de réducteurs de débit. Ces équipements permettent de faire baisser la consommation d'eau de 40 à 60 %, sans nuire au confort de l'utilisateur.

3-   Toujours dans les salles de bains, les mitigeurs thermostatiques permettent de garder la température souhaitée et d'éviter ainsi un écoulement d'eau inutile.

4-   Dans les toilettes, la pose de WC avec double commande et débit inférieur à 6 litres est, elle aussi, source d'économie d'eau. 

5-   Quant à l'entretien du linge, il ne faut plus hésiter à proposer aux clients, en moyen ou long séjour, le changement de serviettes et de draps
à la demande'.

6-   Côté recyclage, celui de l'eau de pluie peut servir pour des usages extérieurs, comme l'arrosage d'un jardin. De plus, même avec de l'eau recyclée, mieux vaut arroser le soir, afin d'éviter les pertes dues à l'évaporation.

7-   Toujours à l'extérieur, mieux vaut privilégier un système d'arrosage goutte à goutte.

8-   En cuisine, la chasse au gaspi peut se faire en réutilisant l'eau qui a permis de laver les légumes, pour l'arrosage de plantes ou de fleurs.

9-   Pour la plonge, on ne laisse pas couler l'eau inutilement. On remplit plutôt les deux bacs : un pour le lavage, l'autre pour le rinçage. S'il n'y a qu'un seul bac en cuisine, il suffit de s'équiper d'un mitigeur à douchette, qui permet de n'utiliser l'eau que lorsque c'est nécessaire.

10-  Enfin, il est bon de former les équipes d'un hôtel ou d'un restaurant aux gestes éco-responsables.


Anne Eveillard