RETOUR


Concours international du maître d'hôtel, nouveau site web....

par webmaster le 23-09-2017

Concours international du maître d’hôtel, nouveau site web… : les actualités de l’AMIRA Monaco

Créée dans les années 80, l’association des maîtres d’hôtel de la Côte d’Azur et de Monaco, reliée à l’Italie, est active dans son périmètre avec une présence soutenue dans diverses manifestations, et le lancement des inscriptions de son 8ème concours. Entretien avec son président, Antonio Fochi, premier maître d’hôtel au Méridien à Monte-Carlo.


Un œil en salle : Que représente votre association, en quelques mots ?

Antonio Fochi : L’AMIRA de Monaco, ou Association des Maîtres d’Hôtel des Restaurants et des Hôtels, a été créée dans le courant des années 80 en Italie, sous l’impulsion de Jean-Max Haussy et d’autres directeurs de salle influents de la région. Elle compte aujourd’hui un bureau de 23 membres. Des personnalités telles que Georges Berardo et Robert Candat ont largement contribué à son essor et se sont beaucoup investies pour que nous puissions exister.

Quel est votre champ d’actions ?

AF : Nous intervenons sur différentes manifestations gastronomiques comme Monaco Gastronomie, Chefs World Summit ou bien des salons professionnels. Nous accompagnons également des professeurs des lycées hôteliers de Nice, Menton et Monaco lors du passage des épreuves du bac. L’association intervient, bien entendu, en Italie, et se tient présente dans les concours.

Justement, vous lancez les inscriptions du 8ème concours « L’expérience et le savoir-faire du maître d’hôtel ». Quelles sont les modalités pour y participer ?

AF : Notre concours est ouvert à tout candidat en activité depuis 5 ans minimum, en France et à l’international ! Un référent/coach devra être nommé par le candidat et sera intégré à la communication du concours. L’établissement dans lequel ils exercent sera mis en avant par une communication. Le concours se déroulera le 5 février 2018 dans le cadre du salon Agecotel à Nice (06). Au programme : 7 ateliers devant un public. Pour s’inscrire, les candidatures (à télécharger ici) sont à envoyer avant le 26 janvier 2018 à minuit, à Antonio Fochi par e-mail (antonio.fochi@lemeridien.com).

Où peut-on vous suivre ?

AF : Sur la page Facebook Savoir-faire en salle et sur notre nouveau site web www.maitresdhotelinternational.com.

Plus largement, quel regard portez-vous sur la profession de maître d’hôtel ?

AF : Pour avoir une complémentarité avec les chefs de cuisine et les clients, qui sont de plus en plus exigeants, un maître d’hôtel se doit d’être réactif, novateur, professionnel, mais aussi savoir anticiper et répondre à des demandes très particulières. Il doit être au courant de l’actualité mondiale, être psychologue, parler plusieurs langues et avoir une connaissance sur les vins, les cigares, les produits qu’il servira dans son établissement. Etre commercial est une évidence pour ce “vendeur” qui devra s’adapter sans cesse aux différentes situations. La cuisine et la salle doivent travailler “main dans la main”, les chefs de cuisine ne peuvent pas exister sans avoir du personnel de salle compétent, motivé, passionné et professionnel.  Ce dernier élément est très important, le mot “équipe” prend tout son sens ! L’humilité est certes un critère à ne jamais omettre, en revanche il ne faut pas s’abaisser, relever la tête et être fier de “servir”, pour reprendre une phrase célèbre “servir sans être servile” telle devrait être notre devise. Faisons redécouvrir la richesse, l’art de notre métier, le respect et la valorisation de la qualité, des prestations des métiers de salle. C’est dans le développement de notre Association que réside le véritable avenir de la culture gastronomique d’où peut sortir le progrès, afin de conserver un patrimoine professionnel et de transmettre aux jeunes gens qui arrivent sur le marché.


 Infos pratiques :

www.maitresdhotelinternational.com

www.amira-italia.it