RETOUR


1500 chefs à Lyon pour rendre hommage à Paul Bocuse

par Pierre Berthet le 26-01-2018

1500 chefs à Lyon pour rendre hommage à Paul Bocuse


vendredi 26 janvier 2018 16:30 - L'hôtellerie - restauration


Lyon (69) Triste journée que ce vendredi 26 janvier, où se déroulaient les obsèques de Paul Bocuse en la cathédrale Saint-Jean de Lyon. Des chefs du monde entier en veste blanche l'ont accompagné.



© Pascal Muradian

Les obsèques de Paul Bocuse en la Cathédrale Saint-Jean.


En ce vendredi matin, les vestes blanches, dont beaucoup étaient ornées du col bleu-blanc-rouge et d'un brassard noir, se sont retrouvées à Lyon pour rendre un dernier hommage à Paul Bocuse, pape de la gastronomie française et mondiale, cuisinier du siècle, père spirituel pour beaucoup.
Disparu samedi 20 janvier à 10 h du matin à l'aube de ses 92 ans, Monsieur Paul voulait une cérémonie assez simple, elle fut sobre conformément à son souhait. Elle fut néanmoins émouvante.
A l'entrée de la cathédrale, un grand portrait de Paul Bocuse en noir & blanc a été affiché. Puis les chefs sont entrés et ont formé une haie d'honneur pour accueillir le défunt. L'ancien maire de Lyon et actuel ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, et Laurent Fabius, le président du Conseil constitutionnel, représentaient l'Etat. Tout le gotha de la gastronomie a répondu présent : Alain Ducasse, Joël Robuchon, Guy Savoy, Pierre et Michel Troisgros, Frédéric Anton, Anne-Sophie Pic, Marc Veyrat, Christian Le Squer, Régis Marcon, Michel Guérard, Arnaud Donckele, Yannick Alleno, Jean-François Piège, Philippe Etchebest…

La cérémonie, célébrée par le cardinal Barbarin, a débuté par le témoignage de Pierre Troisgros, ami de toujours de Paul Bocuse. « La Saône déborde de tristesse, dit-il. Avec mes frères, nous étions tes complices, tes victimes aussi. On disait Paul Bocuse c'est du gros plomb. Ta présence était encore plus forte quand tu étais absent. C'est le cas aujourd'hui car tu es dans nos coeurs ». Puis ce fut au tour de Marc Haeberlin : « Dans votre tête vous aviez toujours 20 ans. Votre coup de fil de 8h du matin va me manquer. Vous êtes parti rejoindre les étoiles et vos amis. Les gourmets se régaleront encore longtemps du lièvre à la royale... Vous êtes parti mais le nom de Paul bocuse restera. Adieu. La cuisine vous doit tout ».
Paul Bocuse fut inhumé dans le caveau familial au cimetière de Collonges, aux côtés de ses parents, lors d'une cérémonie réservée à la famille et aux proches. Monsieur Paul était vêtu de sa veste de cuisinier comme tous ceux qui étaient avec lui en ce vendredi 26 janvier. Il a aussi avec lui sa médaille Un des meilleurs ouvriers de France.
#paulbocuse 

Nadine Lemoine