RETOUR

Cinq astuces pour éplucher potirons, potimarrons et courges

par webmaster le 31-10-2020

Cinq astuces éplucher potirons, potimarrons et courges d'hiver

Keisha Mougani   •  Le 26 octobre 2020 – Le Figaro Madame

Éplucher des potirons, potimarrons et courges, n'est pas un jeu d'enfant. Stock

La peau dure et coriace des potirons, potimarrons et autres courges d'hiver nous empêche d'accéder à leur chair onctueuse, douce et sucrée. Mais comment en venir à bout ? Deux professionnels nous livrent leurs meilleures astuces. Potirons, citrouilles, potimarrons et butternuts sont les stars de nos assiettes d'automne et d'hiver. Mais avant de pouvoir les apprécier et cuisiner leur chair douce et légèrement sucrée, encore faut-il savoir les éplucher - et ce, sans y laisser un doigt. Pour éviter cela, Valérie Cupillard, auteure de Potimarrons, courges et potirons (1) et Maxime Lafranceschina, Meilleur Ouvrier de France Primeur 2015 (2), nous livrent leurs meilleures astuces.

Choisir un légume ferme  Avant toute chose et pour éviter de se blesser en essayant d'éplucher au mieux sa courge, Maxime Lafranceschina préconise de «choisir un légume ferme avec une peau lisse». Gage de qualité et de fraîcheur du produit. Selon lui, «un potiron, une citrouille ou un potimarron à la peau fripée ou fissurée sera bien plus difficile à peler».

 Utiliser un éplucheur double lame Cette astuce vaut pour les légumes qui n'ont pas une peau très résistante comme les courges rouges. «Ici, un simple coup d'éplucheur double lame est suffisant,» explique Maxime Lafranceschina, qui déconseille en revanche d'utiliser un simple économe.

Les couper en morceaux avant de les éplucher

 Courges rouges, quèsaco ?  Pour faire référence aux citrouilles et aux potirons, le MOF préfère utiliser le terme : courges rouges. Les citrouilles et potirons que nous connaissons désignent en réalité deux variétés : la citrouille véritable et le potiron rouge vif d'Étampes. Pour les courges dont la peau est un peu plus résistante comme le potimarron, Valérie Cupillard conseille de couper le légume en grosses tranches et de le vider avant de l'éplucher. Pour cela, l'auteure préconise d'utiliser «un couteau long, ce qui permet de se faciliter la tâche et d'éviter de se blesser». En ce qui concerne le butternuts, elle a pour habitude de «couper la partie longue en rondelles de deux centimètres, de scinder en deux la partie bombée et de retirer les graines, avant de finir par l'éplucher».

La cuire à la vapeur avant d'éplucher.  Autre technique imparable pour peler sa courge d'hiver plus facilement : la cuire directement. Pour se faire, hors de question d'opter pour une cuisson aux micro-ondes ou au four traditionnel, au risque de se retrouver avec une chair ramollie et donc de rendre l'extraction de la peau plus difficile. Maxime Lafranceschina ne jure que par la cuisson vapeur. Son mode d'emploi ? «Couper le chapeau du légume, le vider, le protéger avec du papier sulfurisé, le disposer sur un plat à gratin accompagné de trois verres d'eau, direction le four.