RETOUR


Construire un CV à l'anglo-saxonne

par webmaster le 06-11-2016

Construire un CV à l'anglo-saxonne


vendredi 4 novembre 2016 17:16 - L'hôtellerie -restauration










75 - Paris Si vous envisagez de postuler pour un emploi à l'étranger, mieux vaut envoyer votre CV en anglais. Mais, que ce soit aux États-Unis ou au Royaume-Uni, les règles à respecter sont très différentes de ce qui se fait en France.

Deux pages suffisent pour convaincre un employeur. Celui-ci consacre en moyenne une minute par candidature.
Il existe trois règles d'or pour réaliser son CV en langue anglaise :

1) Tout le CV doit être traduit! On ne laisse rien en français.

2) À l'inverse de la France où dépasser une page est mal vu, dans les pays anglo-saxons, on peut tout à fait envoyer un CV sur deux pages si votre expérience le justifie.

3) Pas de photo, ni d'informations personnelles (sexe, âge, célibataire ou marié, avec ou sans enfants, etc.). C'est contraire à la loi (lire ci-dessous).

 

Le CV à l'anglaise se décompose généralement en six grandes parties :

- Profile : il s'agit d'un bref résumé de votre profil et du poste recherché. L'idée est de présenter, en trois lignes maximum, un topo accrocheur de vos principales qualités ;

- Key achievements : listez vos principales réussites professionnelles. Soyez bref, concis mais le plus clair possible. Cette rubrique est très scrutée par les employeurs, ne la bâclez jamais ;

- Employment experience : c'est l'équivalent de notre rubrique expérience professionnelle. Ne manquez pas d'utiliser des mots-clés tels que : gastronomic, Michelin's star, traditional cuisine, catering, private parties, weddings, congress, seminars... Vous pouvez indiquer les sites internet des établissements cités ;

- Education and training : zoom sur votre parcours scolaire et/ou universitaire. Pour chaque diplôme, indiquez la ville et le pays d'obtention, bien plus évocateur que le nom de l'établissement. Pour les CAP et BEP en apprentissage, vous pouvez laisser les intitulés français en complétant par exemple par '2 years diploma with apprenticeship'. Si vous êtes titulaire d'un bac pro, titrez 'BTEC' ou 'Professional A-Level Grade in…'. Pour le BTS, ajoutez par exemple 'Equivalent to a 2 years vocational (ou 'professional') diploma in…' ;

Core skills : là, mentionnez les compétences en lien avec le poste visé. Exemple : bonnes connaissances informatiques, bilingue anglais, détention du permis de conduire, etc. ;

- Interests : en France, c'est la rubrique que nous appelons traditionnellement divers ou loisirs, et dans laquelle nous cherchons généralement des hobbies faisant apparaître un trait de caractère remarquable pour le poste visé. Parlez donc ici de vos passions, de vos activités, de vos implications dans une association, etc.


Mylène Sacksick
 

La rubrique 'état civil'
- Aux États-Unis comme en Grande-Bretagne, il existe des lois antidiscriminatoires qui interdisent de sélectionner les candidats sur des critères d'âge, de sexe, de race ou de situation familiale. Inutile donc de mentionner ces éléments dans votre CV. De même, ne joignez pas de photo d'identité.
- On fait d'abord figurer son prénom (first name), puis on fait suivre par le nom de famille (name ou last name). Exemple : François Dumoulin.

- Concernant l'adresse : si vous n'en avez pas encore sur place, indiquez votre adresse électronique et ajoutez : 'Available on short notice'. Si vous venez d'arriver dans le pays mais que vous n'avez pas encore de logement stable, indiquez uniquement l'adresse de votre hôtel ou de l'auberge de jeunesse (sans mention du nom de l'établissement). Sachez que l'employeur sera davantage séduit par votre candidature si vous avez déjà quitté la France.

- N'oubliez pas d'ajouter votre nationalité (nationality-ies)
- Pour les États-Unis, indiquez votre titre de résidence si vous détenez la double nationalité ('dual citizenship', très appréciée) ou votre permis de travail ('green card').