RETOUR


Hôtellerie, Restauration : Zoom sur le travail saisonnier ...

par webmaster le 01-12-2016


Zoom sur le travail saisonnier


jeudi 1 décembre 2016 09:50 - L'hôtellerie - restauration










Ce mode d'embauche présente des avantages et des contraintes bien spécifiques. Très courant dans le secteur, l'emploi saisonnier permet en tout cas d'envisager sa carrière autrement.

L'été en mer, l'hiver en montagne... Les saisonniers suivent la fréquentation touristique pour dénicher un job.
Recruter ponctuellement pour faire face à une surcharge de travail : c'est ce que font chaque année, quasiment aux mêmes périodes, les employeurs des CHR en zone touristique. Selon un rapport publié par France Stratégie en juillet dernier, la France compte sur l'été un peu plus de 2 millions de travailleurs saisonniers (2 016 700 000 au total, en prenant en compte les contrats de vendanges et ceux de la fonction publique territoriale).


? Qu'est-ce qu'un emploi saisonnier ?

Cela concerne la réalisation de travaux appelés à se répéter chaque année à des dates à peu près fixes, en fonction du rythme des saisons et de la fréquentation touristique. Les stations de montagne connaissent deux pics d'activité touristique : l'été (juillet-août), et plus encore l'hiver (décembre et février-mars). Pour les espaces littoraux, la haute saison se concentre en juillet-août.


? Quels sont les profils recherchés ?

Il y a des opportunités pour tout type de profil. Les candidats sans qualification peuvent postuler à des emplois de serveur, bagagiste ou plongeur. Certains postes nécessitent en revanche formation ou de l'expérience : c'est le cas des cuisiniers, réceptionnistes, femmes de chambres, sommelier ou encore maîtres d'hôtel. Les candidats les plus recherchés sont ceux qui maîtrisent une ou plusieurs langues étrangères, font preuve d'adaptabilité et de polyvalence.


? Comment se faire recruter ?

Pôle emploi, maisons locales des saisonniers, forums emploi, sites internet… les outils sont multiples. À ne pas négliger non plus, les réseaux sociaux qui sont de plus en plus utilisés dans la profession. Autre possibilité : postuler auprès des grands opérateurs du tourisme qui embauchent chaque année des bataillons de saisonniers.


? Quels avantages ?

Voyager, se former, multiplier les expériences professionnelles. Être saisonnier, c'est aussi faire de nombreuses rencontres et nouer un large réseau de connaissances. C'est enfin avoir le choix du lieu où on travaille ?: l'hiver à la montagne et/ou l'été au soleil, en France ou ailleurs !


? Et les inconvénients ?

Cette alternance est difficilement compatible avec une vie de famille. En poste pendant que les autres sont en vacances, faire une saison implique par ailleurs un travail intense à produire sur quelques mois. Les emplois saisonniers requièrent donc une excellente santé physique et des nerfs d'acier. En contrepartie, le salaire est souvent à la hauteur.

Mylène Sacksick