RETOUR


40% consommateurs utilisent réseaux sociaux, restaurants

par webmaster le 16-03-2018

40% des consommateurs utilisent les réseaux sociaux pour découvrir de nouveaux restaurants

Publié le

|


40% des consommateurs utilisent les réseaux sociaux pour découvrir de nouveaux restaurants

© logos réseaux sociaux

Tork, spécialiste de l’hygiène professionnelle, a réalisé une étude* pour identifier les facteurs favorisant l’attrait et la fidélisation de la clientèle des restaurants en Europe. Les conclusions apportent des clés pour les restaurateurs indépendants et les petites chaînes de restauration rapide à destination de leur clientèle, notamment en matière de communication cross-canal.


Les réseaux sociaux, le nouveau bouche-à-oreille

De façon peu surprenante, les réseaux sociaux constituent le nouveau mode de prescription privilégié. Ils sont aujourd’hui indispensables pour se faire connaître et attirer de nouveaux clients. En France, 40% des répondants de l’étude déclarent aimer passer du temps sur les réseaux sociaux afin de découvrir de nouveaux restaurants à tester. 53% apprécient également qu’un restaurant communique ses offres sur les réseaux sociaux.


Deux mots clés pour fidéliser sa clientèle : personnalisation et différenciation

Les clients apprécient l’unique et l’inattendu. Le concept mis en avant doit ainsi permettre à la marque de se distinguer de ses concurrents et ainsi assurer la fidélité de la clientèle. Etonnamment, l’étude souligne que pour la moitié des personnes sondées en France, la personnalité d’un chef ou un responsable exubérant augmente l’attrait de l’enseigne ! De quoi créer le buzz… En outre, 41% des consommateurs interviewés admettent qu’un haut degré d’expérience client les incite à revenir dans l’établissement. De quoi inciter les restaurateurs à travailler l’identité et la spécificité de leur établissement, dans ses décors, son offre, ou ses menus, tant sur les réseaux sociaux qu’à l’intérieur du restaurant.


*Etude réalisée par United Minds et CINT sur un échantillon représentatif dans cinq pays européens (France, Royaume-Uni, Allemagne, Pays-Bas et Espagne) en novembre 2017. Etude menée sur un total de 5174 ressortissants européens âgés entre 18 et 60 ans ayant fréquenté au moins une fois un restaurant dans le mois précédent.