RETOUR


Sécurité routière : les radars privés flashent en Normandie

par webmaster le 23-04-2018

Sécurité routière: Les radars privés vont commencer à flasher ce lundi en Normandie

AUTOMOBILE Ce nouveau dispositif sera ensuite étendu région par région à l’ensemble du territoire…

H. B.

— 

Ils débarquent. Les premiers véhicules-radars gérés par des sociétés privées vont commencer à verbaliser ce lundi en Normandie, plus précisément dans l’Eure, rapporte Le Parisien.La Sécurité routière inaugure ce nouveau dispositif qui sera ensuite étendu région par région à l’ensemble du territoire. « Toute la France sera couverte mi-2019 », confie la Sécurité routière.

Ces voitures banalisées seront difficilement identifiables par les automobilistes. A bord, un chauffeur seul, salarié d’une société privée, effectuera une « tournée » dont l’itinéraire sera fixé par la préfecture. Cette nouvelle voiture bardée de capteurs sera capable de lire seule les panneaux de vitesse.

« La privatisation, ça ne marche pas »

L’externalisation des contrôles de vitesse routiers est critiquée par certaines associations d’automobilistes. L’association 40 millions d’automobilistes estime que cette « privatisation des radars embarqués » n’avait « d’autre but que de générer » d’importants revenus pour l’État, sans avoir « un quelconque effet positif sur la sécurité routière ». Même si ces véhicules seront sous le contrôle de l’Etat, « la privatisation, ça ne marche pas », a ajouté sur franceinfo Pierre Chasseray, le délégué général de l’associationLes Français « devraient se réjouir parce que ça veut dire autant de policiers qui seront demain devant chez eux pour les protéger », a de son côté assuré lundi le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb, qui dit vouloir redéployer les policiers et gendarmes autrefois dévolus à ces contrôles sur d’autres missions de sécurité.

>> A lire aussi : Une association d'automobilistes s'indigne d'une «privatisation» des radars embarqués

>> A lire aussi : La «privatisation» des radars embarqués va-t-elle entraîner une pluie de PV?

>> A lire aussi : Les premières contraventions de radars routiers externalisés seront dressées en fin d’année