RETOUR


N.Hulot, L. Berger : Pacte social et écologique de 66 propositions

par webmaster le 05-03-2019

Nicolas Hulot et Laurent Berger présentent un pacte social et écologique de 66 propositions

  • Par  Le Scan Politique  Mis à jour le 05/03/2019 à 11:53
  • Publié le 05/03/2019 à 11:23  - Le Figaro

LE SCAN POLITIQUE - L'ancien ministre de l'Écologie et secrétaire général de la CFDT lancent avec plusieurs ONG une coalition pour «faire face à l'urgence sociale et économique». Une énième force émerge dans le paysage politique de la gauche. Nicolas Hulot lance, avec Laurent Berger et dix-neuf organisations (dont la fondation Abbé Pierre, France terre d'asile ou le Réseau action climat), une coalition en faveur d'un «nouveau pacte politique, social et écologique». Dans Le Monde, l'ancien ministre de l'Écologie et le secrétaire général de la CFDT présentent 66 propositions pour «faire face à l'urgence sociale et économique». Parmi elles, des mesures concernant le logement, le service public, l'égalité femmes/hommes, l'accueil des migrants, la transition écologique, ou encore la démocratie participative. Quelques exemples:

- «Investir massivement dans le logement social et très social avec l'objectif de mixité sociale, notamment en revenant sur les ponctions [des organismes] HLM»  - «Réévaluer les classifications pour revaloriser les métiers majoritairement occupés par des femmes.»- «Construire et garantir un régime du droit d'asile européen dans le respect de la Convention de Genève.» - «Mettre fin aux exonérations de la taxe carbone française pour certains secteurs, en particulier le transport aérien et maritime, les entreprises du marché carbone européen et le transport routier de marchandises.» - «Sortir les investissements verts du calcul du déficit public dans les règles européennes.»

La coalition entend accompagner les acteurs politiques «Cette coalition veut rendre définitivement indissociable l'enjeu écologique et l'enjeu social», avance Nicolas Hulot dans le quotidien. Grâce à cette nouvelle plateforme, qui se veut sociale écologique, Nicolas Hulot et Laurent Berger entendent devenir des acteurs accompagnants pour aider les politiques à «sortir de la crise que traverse le pays». «J'attends qu'ils (NDLR: les politiques) se sentent pousser des ailes et piochent dans notre boîte à outils, dans les propositions de ceux qui représentent des citoyens, des hommes et des femmes de terrain, espère Nicolas Hulot. Qu'ils ne voient pas cela comme un affront mais comme une aubaine».

Côté politiques, plusieurs félicitent l'ancien ministre pour son travail, comme le député Mathieu Orphelin, ancien membre de La République en marche et proche de Nicolas Hulot, qui salue, dans un communiqué, une «contribution importante dans le grand débat national», et enjoint les politiques à «faire fructifier cette belle expertise citoyenne». Le premier secrétaire du Parti socialiste, Olivier Faure, relève, quant à lui sur Twitter, des «convergences plus qu'évidentes» entre les propositions de la coalition et celles du PS, et se dit «prêt à porter ce travail dans le débat». VOIR AUSSI - Dix déclarations marquantes de Nicolas Hulot, ex-ministre de la transition écologique  La rédaction vous conseille. Le vrai pouvoir des lobbys

Qu'a fait Nicolas Hulot en quinze mois au gouvernement?