RETOUR


Langue française.Dix mots que le temps menace de disparition

par webmaster le 03-05-2019

Dix mots que le temps menace de disparition


«Potiner», «barbon», «rognonner»... Ces mots furent autrefois sur toutes les bouches et dans toutes les conversations quotidiennes. Aujourd’hui, ils disparaissent des colonnes de nos dictionnaires. Tour d’horizon de ces termes à ressusciter.

Il est de ces mots qui, comme un bon vin, vieillissent merveilleusement bien. Qui, malgré leur âge avancé, ont toujours du goût, un arôme délicieux. Hélas, beaucoup de ces rescapés du temps disparaissent de nos dictionnaires au profit d’insipides anglicismes... C’est pourquoi nous vous proposons, grâce à l’ouvrage Ces mots perdus au fond de nos dictionnaires (Le Figaro) de Jean-Loup Chiflet, un tour d’horizon de ces termes charmants et précieux à réhabiliter de toute urgence.

N’est-il pas agréable d’être en compagnie d’un conteur? Quelqu’un qui, tel un magicien, a toujours plus d’une histoire extraordinaire à relater dans son sac? Il existe un joli mot, un mot simple et terriblement efficace, pour qualifier ce genre de personne. Il s’agit d’un anecdotier,qui vient du grec anekdotos «non publié, inédit», lit-on dans Le Trésor de la langue française. Par extension, il désigna au XVIIIe siècle «un court récit d’un fait curieux». Fait amusant, au XVIIe siècle, l’«anecdote» est un terme «dont se servent quelques historiens pour intituler les Histoires qu’ils font des affaires secrètes et cachées des Princes», note Furetière.